Burn out : avez-vous atteint le point d’épuisement professionnel ?

Les personnes qui ont des difficultés à vivre leur stress au travail peuvent s’exposer à un risque élevé d’épuisement professionnel, plus connu sous l’appellation anglophone de « burn out ». Ce dernier s’accompagne généralement d’un ensemble de symptômes, impactant à la fois la santé mentale et physique. S’il n’est pas traité, l’épuisement professionnel peut entamer la qualité de vie de la personne concernée.

Qu’est-ce que l’épuisement professionnel ou le burn out ?

Le terme « burnout » est un terme relativement nouveau, inventé en 1974 par le psychologue Herbert Freudenberger. Il définissait à l’origine l’épuisement professionnel comme étant l’extinction de la motivation et de la volonté, surtout lorsque le dévouement à une cause ou à une relation ne donne pas les résultats escomptés. En termes plus simples, si vous vous sentez épuisé, si vous commencez à détester votre travail et vous commencez à remettre en cause tous vos choix, vous montrez des signes d’épuisement professionnel. Le stress qui contribue à l’épuisement professionnel peut provenir de votre travail, mais il peut également se nourrir de votre mode de vie en général. Les traits de personnalité et les schémas de pensée, comme le perfectionnisme et le pessimisme, peuvent également largement y contribuer.

Signes et symptômes du burn out

Bien que l’épuisement professionnel ne soit pas un trouble psychologique à proprement parler, cela ne veut pas dire qu’il ne doit pas être pris au sérieux. Voici quelques-uns des signes les plus courants d’épuisement professionnel :

  • Des performances réduites et bridées : l’épuisement professionnel affecte principalement les tâches quotidiennes au travail. Les personnes souffrant d’épuisement professionnel ont un sentiment négatif à l’égard des tâches à accomplir. Elles ont de la difficulté à se concentrer et manquent souvent de créativité, ce qui peut être très problématique pour les personnes dont le travail exige une certaine dose de créativité et d’innovation ;
  • L’aliénation des activités liées au travail : les personnes souffrant d’épuisement professionnel considèrent leur travail comme de plus en plus stressant et frustrant. Ils peuvent devenir cyniques au sujet de leurs conditions de travail et des gens avec qui ils travaillent ;
  • Des symptômes physiques : le stress chronique peut entraîner des symptômes physiques, comme des maux de tête, des maux d’estomac ou des problèmes intestinaux ;
  • Un épuisement émotionnel : l’épuisement professionnel fait en sorte que les personnes stressées se sentent épuisés, incapables de faire face aux problèmes et sujets à une fatigue chronique, morale et physique. Elles manquent souvent d’énergie pour faire leur travail, mais aussi, progressivement, pour réaliser les petites tâches du quotidien.

Prévention et traitement du burn out

Le burn out est heureusement un état réversible. Une personne qui se sent épuisée peut avoir besoin d’apporter certains changements à son milieu de travail et à ses conditions de vie pour aller mieux. Il pourrait être utile de communiquer avec le service des ressources humaines au sujet des problèmes rencontrés ou de parler de la question de la charge de travail avec son manager. Dans certains cas, un changement de poste ou un nouvel emploi s’imposent. Il peut également être utile d’élaborer des stratégies claires qui vous aideront à mieux gérer votre stress. Une alimentation plus saine, la pratique d’une activité sportive, un sommeil plus réparateur et une nouvelle passion seront vos meilleurs alliés pour vous débarrasser sur burn out.