Pourquoi il faut recruter des séniors ?

Une bonne éthique de travail, la loyauté et des compétences en communication ne sont que quelques-unes des raisons pour lesquelles vous devriez recruter des séniors ! Les travailleurs plus âgés n’ont peut-être pas les mêmes compétences techniques que leurs collègues plus jeunes, mais ils ont des années d’expérience qui font souvent la différence. Pendant la récession économique, on a accordé plus d’attention à l’embauche de jeunes travailleurs, car ils avaient moins de prétentions salariales.

La demande en salariés plus âgés augmente

A mesure que l’économie s’améliore, les entreprises cherchent à embaucher des personnes ayant une solide expérience en gestion. C’est ce qui explique la demande pour des salariés plus âgés. Pour rester compétitives, les entreprises doivent faire un effort pour attirer et retenir les travailleurs les plus expérimentés, qui sont logiquement plus âgés. Les travailleurs de plus de 50 ans cumulent, si ce n’est une expertise, une expérience qui peut être bénéfique pour l’entreprise. Mais ce n’est pas tout. Voici d’autres raisons qui pourront vous motiver à recruter des travailleurs qui ont de la bouteille !

Quels avantages à recruter des séniors ?

Les travailleurs plus âgés ont de bonnes compétences en leadership. Ils ont souvent de meilleures aptitudes à la communication que leurs collègues plus jeunes. Les travailleurs plus âgés se souviennent d’une époque où la communication n’était pas dominée par le courrier électronique, la messagerie instantanée, les textos ou les médias sociaux. Par conséquent, ils possèdent des compétences avancées en communication et en relations interpersonnelles, une compétence essentielle dans le monde des affaires.

Les personnes âgées savent ce qu’elles veulent. Elles ont travaillé toute leur vie et sont généralement loyales à leur entreprise. Les entreprises investissent d’innombrables heures de travail et ressources financières dans la sélection, l’embauche et la formation de nouveaux employés, mais beaucoup d’entre eux partent pour d’autres horizons après quelques mois ou quelques années. Les travailleurs plus âgés ont tendance à s’intéresser davantage à la stabilité, alors qu’un jeune diplômé d’université pourrait être plus préoccupé à gravir les échelons de l’entreprise aussi rapidement que possible.

Selon un sondage réalisé aux Etats-Unis, près de six répondants sur dix ont cité l’éthique du travail comme l’une des plus grandes différences entre les jeunes et les séniors. Dans un autre rapport, 90 % des personnes interrogées plus âgées ont déclaré que l’éthique était « très importante » pour la performance. Étant donné que les travailleurs âgés sont généralement plus satisfaits de leur emploi, ils ont aussi tendance à rester en poste plus longtemps. La durée du « séjour » d’un travailleur chez le même employeur augmente avec l’âge. Enfin, les travailleurs plus âgés ont des réseaux professionnels intéressants. Selon une étude récente, 46,3 % des employeurs interrogés ont déclaré que leurs employés plus âgés disposaient de réseaux professionnels et de réseaux de clients plus solides que leurs collègues plus jeunes. Enrôler un salarié plus âgé peut donc être un réel levier de performance, surtout pour les PME.