Où investir dans l’immobilier en France ?

Vous cherchez à investir dans l’immobilier en France en 2019 ? Vous souhaitez vous procurer une propriété à un prix raisonnable ? Où réaliser un bon rendement locatif ? Où trouver une forte croissance du capital ? Quel est le meilleur endroit pour vivre en France ? La réponse à toutes ces questions est simple : le Sud !

Pourquoi acheter un bien d’investissement en France ?

En raison de la structure du marché hypothécaire français, les prix de l’immobilier sont relativement stables, avec une très légère tendance haussière dans tout le pays. D’autre part, dans le sud de la France en particulier, vous pouvez profiter de rendements locatifs élevés aussi bien pour les locations à la semaine en haute saison en été que pour les locations à long terme en hiver. Troisièmement, l’économie française est (enfin) repartie à la hausse, avec une forte croissance prévue pour 2020 et au-delà. Enfin, au cours des 10 prochaines années, le Sud de la France connaîtra une forte demande de logements, pour ses atouts touristiques, mais aussi pour ses villes étudiantes.

Le prix de l’immobilier en France

Sur la période de 12 mois se terminant en juillet 2019, la France a battu son record de vente de maisons sur les 15 dernières années. Les prix de l’immobilier en France ont augmenté de 3,2 % sur l’année jusqu’en novembre 2018, soit la onzième hausse trimestrielle consécutive des prix en glissement annuel. La hausse des prix de l’immobilier résidentiel en France est aujourd’hui à son plus haut niveau depuis le 4e trimestre 2011.

Au cours de la période de croissance de 1997 à 2007, le prix des maisons françaises a connu une croissance record de 150 %. En 2008, les prix de l’immobilier en France ont commencé à fléchir, mais les baisses de prix sont restées modérées. Ceci résulte principalement de la structure du marché hypothécaire français. En France, 84 % des emprunteurs contractent des prêts hypothécaires à taux fixe, ce qui rend le marché immobilier français moins enclin aux hausses et aux baisses brutales que les marchés immobiliers étrangers. Le marché français de l’immobilier résidentiel devrait encore se renforcer d’ici la fin de 2019. La forte demande de ventes de maisons en France est tirée par la faiblesse des taux d’intérêt. La Banque de France a indiqué qu’en septembre 2018, le taux de croissance annuel des nouveaux prêts hypothécaires français s’est maintenu à un niveau élevé (+ 5,7 %). Les taux d’intérêt moyens sur les prêts immobiliers neufs français (taux fixe) sont restés stables en septembre 2018 à 1,51 %.

La Banque de France a indiqué que les taux d’intérêt resteront stables au moins jusqu’au deuxième trimestre 2020, même si elle prévoit de légères hausses jusqu’à environ 1,55 % fin 2019, sous la pression de la guerre commerciale américaine. L’ensemble de ces facteurs fait de l’acquisition d’un bien immobilier dans le sud de la France une excellente opportunité de faire fructifier son patrimoine.